Comment j’ai composé mon portefeuille d’actifs


Indépendance financière, Investissements / mercredi, février 27th, 2019

monopoly board game on brown wooden tabletop

Comment dépasser l’épargne de précaution pour investir dans des actifs ?

L’abc du domaine financier est un concept promu par Robert Kyiosaki dans son livre Père Riche, Père Pauvre, et qui synthétise ta situation financière pour te donner des pistes d’améliorations.

Dans un précédent article, je partageais avec toi ma compréhension de ce concept et comment je le transposerais à mon expérience.

Attention : les performances passées ne préjugent pas des performances présentes et futures. Je ne fais pas de conseil ici, je ne suis pas conseillère en patrimoine. Je raconte sur ce blog mon retour d’expérience sans que cela soit une incitation à l’investissement sur des instruments financiers. J’en appelle à ton libre arbitre sur l’utilisation des informations que je te fournis sur le blog en général, et cet article en particulier.

Mon objectif, atteindre la situation suivante et remplacer à terme la ligne Salaire :

abcfinancier-02-independantefinanciere.com

Les éléments en violet représentaient les supports sur lesquels je souhaitais progresser. Et bien, presque un an après le début de mon chemin vers l’indépendance financière, j’ai fait des pas significatifs sur chacun de ces domaines.

Investir en Bourse

Mes premiers pas en Bourse me semblent déjà loin ! Depuis que j’ai lu la Bourse pour les Nuls, j’ai un peu moins de complexes à naviguer dans ce milieu et à le comprendre.
Actuellement, j’ai 5 lignes de titres cotés + 1 ligne d’actions non cotées sur mon PEA.
Les 5 lignes couvrent différents domaines, complémentaires dans ma stratégie de dividendes : grands magasins, télécommunications, divertissements et services de loisirs, pétrole et gaz.
Je te laisse deviner quelles sont les sociétés en question, sauras-tu les retrouver ?

Pour le non coté, il s’agit du résultat d’un de mes investissements en financement participatif. J’ai pu les inscrire gratuitement sur mon PEA grâce au partenariat de « feu Smartangels » avec Fortunéo.

Réaliser des investissements locatifs

Pour le moment, je n’ai pas encore passé le cap d’investir en direct mais… c’est prévu 🙂
En attendant, j’ai quelques billes en SCPI via l’assurance-vie sur 3 SCPI différentes pour mitiger le risque : une dédiée aux commerces, une autre dédiée aux bureaux et la troisième autour de la santé. Ces 3 SCPI sont gérées par 2 sociétés différentes, là encore pour ne pas mettre tous mes oeufs dans le même panier.
L’objectif est de toucher des loyers exonérés d’impôts grâce à l’enveloppe fiscale de l’assurance-vie, de les réinvestir immédiatement et d’attendre l’effet boule neige des intérêts composés.

Placer son argent sur des supports alternatifs

2 investissements en non coté :

  • augmentation de capital d’une entreprise de vente de légumes en bocal
  • augmentation de capital d’une foncière experte en logement social écologique

Aucune idée de ce que ça me rapportera, les montants investis sont symboliques, on verra sur le long terme.

Que retenir ?

Je ne pensais pas qu’en écrivant ces objectifs, je serai là en train de parler d’éléments concrets de mon portefeuille au bout de si peu de temps.
J’ai pris le temps de me renseigner, de me former avant de me lancer. Ce n’est pas si difficile que ça, lorsqu’on a quelques notions de gestion et le goût d’apprendre.
Qu’on se le dise : ce n’est pas demain que j’aurai des résultats probants, mais dans 5 ans, dans 10 ans.  Le temps sera mon meilleur ami !

Et toi, où en es-tu avec l’investissement ?

Photo de Ylanite Koppens sur Pexels.com