Mon bilan financier de 2018 et mes nouveaux horizons pour 2019


Indépendance financière, Investissements / mercredi, janvier 16th, 2019

person showing white mug in focus photography

Depuis le bilan des 6 mois, beaucoup de choses se sont produites. A l’aube de cette année 2019, il est temps de faire une petite rétrospective et se créer de nouveaux horizons.
On y va ?

A la suite de mon bilan, j’ai confirmé 2 investissements en crowdfunding.
La première pour une entreprise de conserverie de légumes bio, sur feu Smartangels.
La seconde pour une entreprise de construction de logements sociaux et économes, sur Lita.co.
Prochainement, je te partagerai mon retour d’expérience sur le crowdequity, pour montrer à quel point c’est accessible à tous.

J’ai également ouvert une nouvelle assurance-vie chez LINXEA dans une stratégie orientée pierre-papier et long terme.

J’ai reçu mes premiers dividendes sur un de mes titres en portefeuille, cotés en Bourse, avec un rendement de 5,5%. La valeur du portefeuille, constituée de 4 lignes, était à -10%.

Objectifs atteints ?

Faisons donc le point sur les objectifs que je m’étais fixée :

  • Ré-allocation des liquidités pour passer de 57% à 40% de mon patrimoine financier. Le delta sera investi en long terme avec risque (actions, obligation, immobilier).

Au 4 janvier, je suis arrivée à cette répartition de mon patrimoine financier (hors immobilier – résidence principale) :
* 53,76% en liquidités – versus 70,23% début 2018
* 32,57% en long terme sans risque (via les fonds euro de 3 assurances-vies) – versus 28,35% en 2018
* 9,38% en support actions – versus 0% en 2018
* 4,29% en support obligation – versus 1,42% en 2018
* 0% en support pierre-papier – versus 0% en 2018

Je compte réallouer mes actifs dans les prochaines semaines de la manière suivante, notamment en faisant le rachat quasi total d’une ancienne assurance-vie bancaire et en réinvestissant une bonne partie de mes liquidités.
Ça devrait donner :
* 46,60% en liquidités
* 29,28% en long terme sans risque
* 11,87% en support actions
* 4,29% en support obligation
* 7,95% en support pierre-papier

Je garde un peu plus de liquidités que les 40% prévus, en vue de projets d’aménagement (ameublement, décoration), un projet d’investissement locatif et un beau voyage cette année ou l’année prochaine 🙂

  • Bourse : allouer et placer 5000€ par an via mon PEA

Objectif atteint pour 2018 : le PEA était doté de 4700€ dont 2000€ en actions non cotées.

  • Générer 600€ annuels de revenus passifs au 31 décembre 2018

On va le voir un peu plus bas, je m’en suis beaucoup rapprochée… sans vraiment l’atteindre !

Le bilan financier en chiffres

Rendement 2018 (€)
Liquidités 281.72
Long Terme Sans Risque 142.25
Support Actions 21.59
Support Obligations
Support Immobilier
Total 445.56

On le voit, ce sont les liquidités qui ont une plus forte pondération à l’image de ce qu’elles représentaient dans mon patrimoine cette année. Aussi, le rendement sur cette poche a oscillé entre 0,29 et 0,75% nets de frais, selon le support.
Pour ce qui est des actions et des dividendes, je n’ai fait que constituer mon portefeuille : le rendement devrait être plus probant en 2019 avec les résultats de 2018 et les décisions sur attribution de dividendes.

Ce résultat n’est pas définitif ! A ce jour, les attributions de capital sur toutes les assurances-vie ne sont pas encore attribuées. On ne connait pas non plus l’exhaustivité des taux retenus pour la rémunération des fonds euros. Je compte aussi les moins-values des unités de compte, qui représentent un peu moins de 20% du capital investi sur Fortunéo Vie.

Je ne peux pas finir cet article sans parler des crypto-actifs : au moment où j’écris cet article, mon portefeuille avoisine les 30€ (pour 175€ convertis + 8€ offerts). On laisse tout ça dormir tranquillement 😉

Mes objectifs pour 2019

  • Je double la mise : 1200€ annuels (soit 100€ par mois) portés par le long terme sans risque (ou si peu !) et les actions. Pour cela, continuer à épargner mensuellement et à investir : 42% en long terme sans risque; 14% en pierre-papier; 44% en actions
  • Diversification du PEA : investir sur 1 voire 2 trackers et nouveaux titres en direct, toujours en suivant ma stratégie des dividendes. Je voudrai arriver à 8 lignes d’ici la fin de l’année.
  • Guetter les opportunités en actions non cotées

Ambitieux ou réaliste ? Rendez-vous en juin pour un point à mi-étape !

Photo de Bianca Gonçalves sur Pexels.com