3 astuces pour mieux piloter tes revenus et tes dépenses


Finances personnelles, Indépendance financière / mercredi, octobre 10th, 2018

person holding black and grey pen

Parvenir à l’indépendance financière ne se fait pas par magie. C’est d’abord et avant tout une reprise en mains de tes finances.

Comprendre les bases de la comptabilité pour ton intelligence financière, faire le ménage dans tes dépenses avec la méthode KonMari, sont les premiers pas. Pour que l’effet soit durable, je crois fermement à la puissance du budget. Je vais te partager ma propre histoire à ce sujet.

Quand je suis arrivée à la capitale, que j’ai commencé à travailler et récolter un vrai salaire tous les mois, je vivais sans compter. Restaurants, sorties, achats culturels… je me faisais plaisir… Poussant toujours plus loin l’usage de mon découvert. J’en suis arrivée à une situation où tous les mois, je devais demander une avance sur salaire pour réussir à équilibrer tant bien que mal. Ça a duré quelques temps, et même si je voyais le bénéfice de mes plaisirs, j’étais mal à l’aise avec cette situation financière.

Pour m’en sortir, on m’a donné 3 astuces que je n’ai jamais oublié depuis, et qui a transformé ma vision des finances.

Astuce #1 : Remettre à plat son budget

Mon premier souci était de savoir quelles étaient les entrées et sorties monétaires, mieux les visualiser pour mieux comprendre l’origine, la récurrence, le montant.
Le plus basique c’est d’utiliser tes relevés de compte bancaire, noter sur une feuille avec 2 colonnes (Entrées / Sorties), faire l’inventaire, et le bilan.
Le résultat Entrées – Sorties est positif ? Bonne Nouvelle !
Le résultat est négatif ? Il y a sans doute de quoi améliorer la situation.

Pour une visualisation et des calculs automatisés, le site La Finance Pour Tous propose un calculateur de budget gratuit, en version simple ou détaillée(+ mode d’emploi pour cette dernière). C’est déjà un bon début pour avoir une vue synthétique.

Envie de t’équiper avec un vrai logiciel pour aller plus loin ? Pour un usage depuis un ordinateur seulement, je te conseille HomeBank, un logiciel gratuit, disponible officiellement sur Windows, Linux et supportable par Mac OSX.

Pour un usage multi-supports et synchronisé (depuis ton mobile, sur le Web), jette un oeil à Bankin’, Linxo ou l’américain You Need A Budget. Peut-être ta banque te propose aussi une fonctionnalité Budget ? Par exemple, Fortuneo a une application Budget dédiée.

Astuce #2 : Une catégorie de dépense = une enveloppe budgétaire

Une fois qu tu as repéré toutes tes dépenses sur 1 mois, essaye de remonter sur le mois dernier. De cette observation, tu devrais réussir à définir un mois type avec l’éventail des dépenses possibles. Pour chaque type de dépense, il sera utile de disposer une enveloppe budgétaire fixe, la plus haute possible et en adéquation avec le passé.

C’est ainsi qu’avec mon logiciel de comptabilité, je définis une enveloppe pour chaque catégorie de dépenses. Ensuite, je peux régulièrement importer les relevés électroniques de mes comptes bancaires, souvent fournis gratuitement par ta banque sur ton espace en ligne. Cela me permet de réconcilier les dépenses prévues (et imprévues:) avec la réalité.

Pour pousser le vice un peu plus loin, il y en a qui matérialisent ces enveloppes en retirant mensuellement la somme correspondant et en la glissant… dans une enveloppe ! Et quand il y en a plus… y’en a plus. Très utile pour les catégories où les dépenses sont un peu trop volatiles, c’est une manière simple de se discipliner quand il y en a besoin.

Astuce #3 Prévision glissante sur 3 mois

Toujours avec l’outil que tu as utilisé, tu peux planifier 3 mois de budget à l’avance avec les revenus et dépenses récurrentes, intégrer des entrées et des dépenses exceptionnelles, mettre en place progressivement une épargne, et affiner au fur et à mesure.
C’est cette dernière astuce qui a été déterminante pour résoudre mon problème de découvert récurrent. En ayant cette visibilité moyen terme, j’ai réussi à définir un plan pour réduire mes dépenses et résorber la situation en quelques mois.

Un peu comme quand tu apprends à conduire, le truc c’est d’arrêter de regarder le capot et viser l’horizon !

Et toi, connaissais-tu ces astuces ? Dis-moi ce que tu en penses.

Photo by Pixabay on Pexels.com