Comment je veux devenir rentière avant 45 ans : quid de l’assurance-vie ?


Indépendance financière / mercredi, août 1st, 2018

adult architect blueprint business

Après t’avoir parlé optimisation de mes dépenses pour dégager des liquidités puis l‘Epargne sur des supports plus performants on continue sur l’épargne avec le cas particulier de l’assurance-vie.

Assurance-vie : des performances à mettre en face des risques

Une assurance-vie est un placement, au même titre que les livrets d’épargne.
Il y a 2 types de fonds sur lesquels l’argent est placé : le fonds en euros et le fonds en Unités de Comptes (UC).

Une unité de compte, c’est un support financier. Ça peut être une action, une obligation, une SCPI, etc… Mais contrairement à un fonds en euros, le capital n’est pas garanti, la valorisation peut aller à la hausse comme à la baisse. 

Il y a des contrats en fonds euros à 100% et il y a des contrats qui mixent fonds en euros et fonds en UC. Ces derniers sont actuellement les plus performants, d’autant plus si la part en UC est important mais il faut regarder de près les supports financiers proposés, leurs performances et les risques associés.

Comme pour tout investissement, pour limiter les risques, l’important c’est la diversification. Si les UC intégrées dans le contrat ne sont que d’un seul type, ce n’est pas forcément bon signe.

De fait, la rémunération du contrat dépend de sa composition : en moyenne de 0,75 à 3% sur 1 an. Je t’invite à lire cet article de « Le Revenu » pour plus de critères déterminants ce qu’est un bon contrat, au-delà du rendement.

La fiscalité de l’assurance-vie

Les intérêts générés sont soumis à l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux.

En cas de retrait partiel ou total, tu as le choix entre intégrer les intérêts à ton revenu imposable ou opter pour le prélèvement libératoire au taux de :

  • Avant 8 ans : 12,5 %
  • Après 8 ans : 7,5 %

Avec un abattement de 4 600 € pour une personne ou 9 200 € pour un couple soumis à imposition.

Pour que ce soit intéressant, il faut donc penser long terme : 8 ans au moins !

Par ailleurs, en prenant en compte l’inflation, souscris une assurance vie et cherche celle qui propose la meilleure rémunération selon le risque que tu es prêt(e) à assumer.

Retrouve ici le palmarès des rendements 2017 selon Que Choisir et Le Revenu

Où j’en suis avec l’assurance-vie

J’avais une assurance-vie souscrite chez mon banquier, mais c’est devenu, au fil des années, une mauvaise affaire :

  • vieux contrat ayant plus de 8 ans, en fonds euros à 100% rémunéré 0,75% avant inflation
  • avec des frais de versement de 3% sur le montant versé
  • et des frais de gestion à 0,60% par an, ce qui est dans la moyenne du marché

Et là tu te dis… est-ce que c’est normal de payer des frais de versements alors que tu épargnes sur ton assurance vie ? Ils sont fous ces banquiers !
En gros, à chaque fois que tu verses 100 euros en fait la banque comptabilise 97 euros sur ton contrat et se garde 3 euros dans la poche… bref.

OK donc 1er réflexe, j’ai arrêté les versements vers cette assurance vie, et je me suis mise à chercher une assurance où il n’y a pas de frais de versements. Par chance, les contrats d’assurance-vie des banques en ligne sont à 0% de frais de versement. 

Cliente chez Fortunéo, j’ai ouvert un contrat Fortunéo Vie, 100% fonds euros pour garantir le capital. Ce contrat deviendra par la suite mon principal support d’épargne, et je garderai en parallèle ma sécurité financière ;).

Dans un second temps, dès que j’estimerai que le premier contrat tourne bien (versements réguliers, épargne > 6 mois de dettes), je chercherai un second contrat, chez un autre assureur :

  • orienté multisupports
  • comprenant une part significative en Unités de Compte, avec le plus haut rendement possible (donc plus de risques)

Le premier contrat sera destiné à ma retraite, le second visera l’investissement.


Prochainement, je t’expliquerai mes autres pistes pour mieux vivre avec mon argent et atteindre ce rêve de l’indépendance financière.

  • Faire de l’investissement locatif
  • Agir en bourse
  • Générer des revenus d’affiliations
  • Créer une formation en ligne

Et toi, ce mois-ci, as-tu mis en place une épargne ? Je t’explique ici comment construire une épargne de précaution.
Tu as des questions ? Des suggestions ? Je compte sur toi pour m’en faire part en commentaires ! 

Photo by Pixabay on Pexels.com