Comment ranger ses dépenses avec KonMari : savoir distinguer l’indispensable, l’utile, et le superflu


Finances personnelles / mercredi, août 8th, 2018

Ma manière de voir l’indépendance financière, c’est de pouvoir générer des revenus passifs qui couvriront à 100% et plus mes dépenses.

Ainsi mathématiquement, plus les dépenses seront maîtrisées, plus clair sera l’objectif de revenu à atteindre. Je dirai même plus, en réduisant le montant des dépenses, celui des revenus passifs peut vite être atteint.

Du coup, lorsque j’ai démarré cette aventure, un point sur mon budget s’imposait. Et je suis vite arrivée à un constat.

Au fil des envies, et des années, on se laisse tenter par des abonnements par ci, des achats plaisir par là…
Pour certains, l’usage s’estompe très vite, au point de ne plus savoir si on les conserve par habitude ou par fainéantise.

De la même manière, on hésite à challenger ses besoins, ou le prix qu’on consent pour avoir ces services, alors qu’avec la concurrence qui peut exister, le jeu peut en valoir la chandelle.

Aussi, début avril, j’ai fait le tour de ces dépenses périodiques. Et pour savoir si je devais les garder ou pas, j’ai utilisé la méthode KonMari !

Consultante japonaise en rangement, Marie Kondo est l’auteur de la méthode KonMari, une approche innovante du rangement qui tend à allier rangement et développement personnel. La méthode KonMari permet à la fois de maintenir chez soi un intérieur ordonné et de favoriser chez les personnes qui l’appliquent une relaxation et un apaisement mental qui provient du fait même de ranger et de trier.

Source Wikipedia

Sur les dépenses en particulier, j’ai retenu ce principe :

Se débarrasser du superflu et accepter de jeter pour mettre en valeur ce qui tient réellement à cœur. Si on ne sait pas quoi jeter, il faut se demander quels objets font vraiment plaisir et ne conserver que ceux-ci.

Adapté aux dépenses, il faut se poser devant chacune d’elles et se demander, avec sincérité, ce qu’elle apporte de significatif dans ta vie. « Est-ce qu’elle te met en joie ? »

Ça a l’air niais dit comme cela, mais ça a le mérite de tenter la recherche du sens, de l’impact sur soi d’un choix, d’une décision prise, voire subie. Et autant se concentrer sur l’indispensable et l’utile !

Pour moi, ça marche 🙂 C’est comme cela que j’ai résilié des abonnements que je considérais comme superflus : Autolib (autopartage en libre service), Spotify (musique en streaming).

Si tu ne connais pas Marie Kondo et sa méthode KonMari, je ne peux que te recommander son livre best-seller qui explique comment apprendre à ranger peut changer ta vie.

Photo by Pixabay on Pexels.com