A quel moment s’intéresser à la gestion de son patrimoine ?


Finances personnelles, Indépendance financière / mercredi, juin 5th, 2019

red victorinix multitool

Je lis souvent le reddit vosfinances qui donne à lire des expériences de gestion de patrimoine (financier, immobilier, entreprises…) diverses et variées. A quel moment se poser la question ? Quels sont les moyens à disposition ?

On peut se retrouver dans l’une des 2 situations suivantes :

  • je me constitue un patrimoine
  • j’ai déjà un patrimoine à gérer

Attention : les performances passées ne préjugent pas des performances présentes et futures. Je ne fais pas de conseil ici, je ne suis pas conseillère en patrimoine. Je raconte sur ce blog mon retour d’expérience sans que cela soit une incitation à l’investissement sur des instruments financiers. J’en appelle à ton libre arbitre sur l’utilisation des informations que je te fournis sur le blog en général, et cet article en particulier.

Il existe plusieurs solutions :

  • s’en occuper soi-même
  • faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine
  • utiliser les services d’une banque privée

Il semblerait qu’en dessous d’un patrimoine estimé à 1 million d’euros, existant ou à réaliser, on peut se débrouiller par soi-même. Encore faut-il aimer ça 🙂

Organiser son patrimoine, que ce soit par soi-même ou avec l’aide d’un professionnel, c’est simple comme une fusée à 3 étages :

S’occuper du premier étage avant les 2 autres permet d’avoir l’esprit libéré pour mieux prendre des risques. Cela peut s’avérer utile et efficace notamment sur la partie « long terme ».

A quel moment s’intéresser à la gestion de patrimoine ?

A tout moment de sa vie.
J’aurai même tendance à dire qu’il faut s’y intéresser dès le premier revenu reçu, dans une logique de petits pas. Tout est question d’habitudes et de routines à instaurer, le plus tôt possible pour en tirer bénéfice malgré les risques.
En fonction de son âge, on va plutôt favoriser le deuxième ou le troisième étage de la fusée, tout en s’assurant que l’épargne de précaution est constituée convenablement.

De mon côté, le premier étage de la fusée étant en place, je consacre mon épargne aux objectifs de moyen et long terme, avec des virements mensuels automatiques.

Si on s’occupe soi-même de la gestion de son patrimoine, il y a deux points à ne pas négliger :

  • la fiscalité
  • la transmission de patrimoine

Et toi, où en es-tu dans la gestion de ton patrimoine ?

Rejoins-nous sur Facebook et Instagram pour plus de contenu Bourse, Immobilier, Placements !

Photo de Aleksandr Slobodianyk sur Pexels.com